Flash News

Fables – Les contes de fées s’invitent chez nous !

Couverture Fables

Salutations, amis amateurs de comics en tout genre ! Aujourd’hui, bien que mon cœur penche du côté de Marvel, je vais vous présenter un petit bijou de DC Comics. Non, nous ne parlerons pas de super-héros mais bien de Fables !


 

Fables, sa présentation

Adieu le rétro gaming et bonjour ma deuxième passion : les comics ! Je suis fière de vous parler d’un DC sans évoquer de super-héros ou autres méchants à la Joker. Ici, c’est du conte de fées qui ne se finit pas forcément bien et dont les personnages vous sembleront à la fois familiers et très bizarres !

Couverture du premier tome de FablesCréée par par Bill Willingham dans le début des années 2002, la série de comics est éditée aux États-Unis chez Vertigo, qui fait partie du très grand DC Comics et qui est spécialisé dans l’édition de comics fantastiques. Sur le sol français, les deux premiers tomes ont été publiés par Semic (spécialiste dans les DC Comics et les Marvels) puis ont ensuite été repris par Panini (qui eux, se spécialisent autant dans les bandes dessinées de toutes origines que dans les romans ou même les mangas). En 2012, c’est Urban Comics qui reprend la licence de Fables en poursuivant la publication de nouveaux albums mais aussi en rééditant les anciens. 

Il faut savoir que pour les cinq premiers tomes, le dessin était assuré par Lan Medina (qui a notamment dessiné un tome des Avengers, de Spider-man et des X-Men) avant d’être repris par Mark Buckingham (qui a travaillé sur Marvelman). En tout, 23 tomes sont sortis aux USA pour le moment, cela s’étale d’avril 2003 à juillet 2014. En France, on en compte 22, et le 23ème ne saurait tarder.

Dans le même registre, d’autres séries tirées de l’univers de Fables ont vues le jour. On compte notamment Jack of Fables, commencée en 2006 et terminée en 2011, et Fairest, série en cours depuis 2011. Elle comptera 5 tomes dont 3 sont déjà parus en France chez Urban Comics.

Vous l’aurez compris, Fables est une série de comics relativement récente, si on la compare à d’autres comme Superman ou même Batman. Cependant, les dessins des premiers tomes paraissent assez ” vieillots ” comparés à ceux des derniers tomes, mais comme pour les mangas, cela est sans doute dû à l’évolution du style du dessinateur. Notons d’ailleurs que Lan Medina possède un style qui, selon moi, est très propre aux DC Comics des premiers Batman, alors que Mark Buckingham apporte justement un petit vent de fraîcheur. On voit nettement l’évolution de ses traits tout au long de la série, ce qui ne la rend que plus agréable à lire !

Personnages de contes de fées dans Fables

Les personnages de contes de fées (appelés les Fables) ne sont pas en sécurité dans leur monde …

 

Fables … mais qu’est-ce que c’est ?

C’est bien beau de vous dire ce genre d’informations, mais si vous ne savez pas de quoi parle la série Fables, cela ne vous avancera pas à grand chose ! Penchons-nous d’abord sur l’histoire … 

La Bête de Woebegone morte dans le monde des Fables

L’histoire de Fables

Bienvenue, chers amis, dans la ville réelle de New-York. Ses vrais taxis jaunes, ses vrais travailleurs, ses vrais buildings qui toucheraient presque les nuages, sa vraie commune de FableTown avec ses vrais habitants Quelques personnages de Fablesconstitués de princesses, de cochons volants, de grenouilles parlantes et de … Pour de vrai ?

Et oui ! Vous voici plongés, chers lecteurs, dans la petite commune de FableTown où les habitants des contes de fées qui ont bercé notre enfance, et que nous allons appeler les Fables, se terrent et essaient de vivre le plus normalement possible. Chassés de leur monde respectif par l’Adversaire, ils ont trouvé refuge sur notre belle planète Terre, mais n’ont pas choisi la ville la plus tranquille qui soit… Tandis que les Fables humaines vivent au sein de la commune même, les animaux comme les cochons ou les grenouilles, sont enfermés très ” précieusement ” dans la Ferme, afin qu’aucuns humains (appelés aussi les Communs) ne les voient. Autant vous dire qu’ils n’ont pas intérêt à en sortir, pour leur propre survie… 

Les premiers tomes nous racontent l’enquête du meurtre de Rose Rouge, sœur de Blanche Neige, supervisée par le Grand Méchant Loup, Bigby. Les suspects ne manquent pas, à Fabletown … On peut compter Barbe Bleue, ex-compagnon de Rose, le Prince Charmant, converti en gigolo de service ou même le Roi Cole, le ” souverain ” de la commune. 

Les autres tomes se concentrent eux sur la vie à la Ferme, prouvant à quel point les Fables peuvent être cruelles entre elles simplement pour garder leur identité secrète ou pour assurer sa propre suprématie. Nous aurons aussi droit à un petit flash-back concernant le combat des Fables contre l’Adversaire et comment ils en sont venus à s’établir dans notre monde. Bref, que d’arcs narratifs variés pour contenter tous les lecteurs ! 

Fables, pourquoi ça marche selon moi.

Comme je vous l’ai dit plus haut, il n’y a pas qu’une seule histoire dans l’univers de Fables. Un peu comme dans un X-Men, nous avons le droit à tout un panel de personnages (j’y reviendrai un peu plus tard) et les péripéties et intrigues sont donc nombreuses à exploiter. Le premier arc narratif nous offre une très bonne intrigue policière qui nous permet de mettre en place dans l’histoire les diverses Fables ainsi que leur métier. Ensuite, nous nous penchons sur leur côté plus sombre quand l’intrigue prend place dans la Ferme, où l’on y voit Boucle d’Or et les Trois Petits Cochons. Bref, si vous ne pouvez pas vous acheter de glamour (sort qui vous permet de prendre une apparence humaine comme Bigby), c’est la Ferme et personne ne veut y aller. Blanche-Neige devra s’armer de courage pour y faire régner un semblant de paix. Et vu qu’elle n’est plus vraiment une Princesse, son autorité n’en sera que plus remise en question. Dans les derniers tomes, c’est au tour des Fables de prendre leur revanche sur l’Adversaire … En bref, des histoires qui sauront satisfaire les amateurs de thriller, d’enquêtes policières ou simplement de fantastique. Mais pour moi, ce qui fait vraiment la force de Fables, ce sont ses personnages !

Couverture Fables

Comme je vous l’ai précisé, tous les personnages des contes de notre enfance sont au rendez-vous, en passant par le Petit Chaperon Rouge, Ichabod Crane dans Sleepy Hollow, Jack dans Jack et le Haricot Magique ou même Shere Khan ! Ici encore, on en a pour tous les goûts ! Et si le panel des personnages est varié, leurs relations et leur métier sont d’autant plus originaux comparés à ce que l’on attendait d’eux. Vous imaginez le Grand Méchant Loup avec Blanche-Neige ? Ou alors le Prince Charmant trop occupé à coucher avec tout ce qui bouge pour avoir une relation sérieuse avec une princesse ? Bien évidemment, nous avons les inévitables Belle et Bête qui restent un couple avec tout de même beaucoup de différends … Et ce qui surprendrait le plus, c’est d’avoir un grand méchant loup comme détective privé, Blanche-Neige comme simple secrétaire et Jack en grand escroc…


 En résumé, des histoires et des personnages surprenants, le tout dans une ambiance digne d’un thriller fantastique. Un petit bijou à ne manquer sous aucun prétexte. Et à venir : un bon dossier sur The Wolf Among Us, jeu vidéo tiré de Fables où l’on contrôle Bigby, le Grand Méchant Loup !

Kaena
About Kaena (21 Articles)
ZVARRI !! ♀ Modératrice confirmée | Rédactrice en devenir - Level : 23 -League of Legends : ADC - Support - Toplaneuse || [ Kaena Squad ] Video Games Hardcore Loveuse [ Mario - Pokemon - FF - Tales of Symphona - Sonic ] ♥ Boxers ○ LOTR ○ Disney ○ Metal ○ Coffee ○ Mangas

Laisser un commentaire