Flash News

Logitech G633 – Artemis Spectrum

Logitech G633 Artemis Spectrum Boite

Parce que le travail se fait récompenser de bien des façons, que cela soit par un nombre de gens qui vous suivent de plus en plus élevé, ou par des marques qui vous choisissent pour tester leur produit. C’est ici le cas du Logitech G633 – Artemis Spectrum, un casque complètement ouf.  


Casque G633 Artemis Spectrum Unboxing

La boîte

Parce qu’à un moment faut plus déconner, quand une machine de guerre comme ça arrive chez toi, il faut reconnaître que tu as automatiquement une espèce de grosse banane qui se dessine sur ton visage et qui ne veut plus le quitter. C’est la première fois que je fais un unboxing alors cela ne sera peut-être pas super, le plus important pour moi étant surtout la suite et le ressenti au niveau du casque, bref, ce que j’en pense réellement ! À noter que le G933 est l’autre modèle qui sortira en même temps avec pour seule différence qu’il est sans fil.

Première chose déjà sympa, lorsque j’ai ouvert le carton, j’avais un mot venant directement du marketing manager eSport de Logitech Europe qui expliquait que j’avais été choisi en tant que personne représentant le gaming français. Que les efforts mis dans la passion du gaming, et afin de transmettre celle-ci, avaient prouvé que j’étais un ardent défenseur de ce milieu. Retenez bien cette notion, on parle en gros de personne d’influence, nous y reviendrons dans un futur article.

Comme vous pouvez le voir sur la première photo, la boîte du G633 est soignée, propre, c’est du carton solide et plutôt sobre, il met en avant le design plutôt badass du casque, juste pour le côté visuel, on met déjà un gros pouce bleu. Que cela soit les rainures présentes sur les oreillettes ou sur la partie serre-tête, on ajoute au côté agressif du casque et sa coupe s’y prête aussi. On aurait presque l’impression de voir un modèle de concept car, mais sur un casque gaming.

Et quand on ouvre ce G633

On tombe là-dessus, un intérieur très simple, peut-être un peu trop simple, il manque le petit côté badass que l’on avait sur la boîte elle-même. La boîte du G633 dispose d’un double fond derrière lequel nous avons une petite notice et un carton qui renferme nos deux câbles : un usb pour la connexion au pc et un jack 3.5 qui servira lorsque vous utiliserez votre téléphone portable ou vos consoles Xbox One/PS4. Parce que oui, vous pourrez aussi utiliser votre casque avec votre téléphone PENDANT que vous jouez.

Nous avons, derrière l’oreillette gauche du G633, 5 boutons au total et une roulette. Un servant à sélectionner l’usage PC ou 3.5, lorsque vous l’utilisez en mode PC (donc USB), vous pourrez aussi brancher votre téléphone en 3.5 afin de prendre les appels sans quitter votre partie, ça paraît tellement bête que ça en est génial ! On couple ça avec le dock pour poser votre portable du clavier G910 et vous avez un kit pour rester sociable malgré vos parties.
Les trois boutons suivants sont des boutons “macro” où vous pouvez paramétrer ce que vous voulez, ils servent sinon, de base, à changer l’égaliseur, activer/désactiver le son Surround ou encore changer le type d’éclairage couleur du casque. Le cinquième bouton servant lui à couper/allumer le micro. 
Il ne reste plus que la roulette qui sert… simplement à monter et baisser le volume, pratique pour ne pas devoir aller modifier le volume Windows manuellement.

Image de prévisualisation YouTube

Le G633 et moi

Image de prévisualisation YouTube

La première chose que je note c’est que ce G633 est franchement confortable, mais d’une façon complètement inattendue. En fait, on a l’impression d’avoir la tête entre deux oreillers. Cela donne peut-être un look de cosmonaute avec la taille du casque, mais il est tellement confortable et insonorisé qu’on y prend un plaisir incroyable. Les lumières vont de pair avec le reste de ma gamme Logitech, notamment le G910 (étant donné que, malheureusement, la souris G302 n’a que la couleur bleue de disponible 🙁 ). D’ailleurs, il sera possible de synchroniser les lumières entre vos appareils dans le logiciel mais cette fonctionnalité n’est pas encore active.

Je ne savais qu’attendre du son du G633 et je n’en suis pas déçu, de bonnes grosses basses d’excellente qualité, j’ai tenté avec divers types de musique et même en mettant le son à fond, cela ne fait pas mal aux oreilles, loin de là, j’ai pris plaisir à entendre de la dubstep et autre nightcore :D. Pour le 7.1, cela reste un plaisir de pouvoir se sentir complètement immergé dans l’action. L’égaliseur vous permettra de toute façon d’arranger le tout selon vos goûts.

On va passer au micro, c’est ce qui faisait défaut du G430 à mon goût, le son ne faisait pas vivant et n’avait aucune chaleur. Ici nous avons un micro de très bonne qualité (et au design plutôt classe aussi) qui permet, comme vous le voyez dans la vidéo, de commenter sans que cela soit désagréable. Une fois rangé il est presque invisible, quand il est sorti il n’est pas gênant du tout, une barre plastique de laquelle vous pouvez sortir une petite tige pour allonger et tordre si besoin.

Mon seul point négatif sera au niveau des lunettes… J’en possède maintenant une paire et avec le G633 ce n’est pas forcément agréable, j’ai cependant trouvé une parade en les décalant un peu sur mes yeux. Ceci dit, je ne connais pas vraiment de casque adapté aux lunettes !

Je suis fan du design, ce G633, c’est un peu comme avoir les oreillers les plus badass du monde qui vous permettent d’écouter de la musique à fond en étant à fond dedans. Dernier détail, lorsque vous appuyez sur un bouton ou modifiez le son, vous entendrez des petits bruits pour vous confirmer que l’action a été effectuée, c’est tout bête mais c’est pas mal.


 Après la réception de la souris G302, le casque G430 et le clavier G910, c’est maintenant le G633 que Logitech Gaming me permet de tester et je suis plus qu’agréablement surpris, ce casque est vraiment une bête et vous devriez le voir dans toutes mes prochaines vidéos !

Gardoum
About Gardoum (74 Articles)
Gamer depuis mon plus jeune âge, je tente de faire mon petit bonhomme de chemin en développant le gaming autant que je peux. Ah pi j'ai 24 ans aussi et c'est moi qui suis l'admin du site.... Ceci dit vu le pseudo et le nom du site :D

Laisser un commentaire