Flash News

Lego Le Seigneur des Anneaux : test sur PC

LEGO-le seigneur des anneaux-bannière

Revivre les aventures légendaires de Frodon et ses compagnons en Terre du Milieu tout en cassant des briques ? Défendre le Gouffre de Helm avec Sauron et Elrond ? Vous l’aurez compris, Lego Le Seigneur des Anneaux ne se prend pas trop au sérieux. Reste à voir si la transposition dans l’univers de Tolkien réussit à la mécanique des jeux Lego et ne le détourne pas trop de ce qu’il est. Vous repartirez bien un peu en Comté ?

Et l’Anneau prit au piège un nouveau porteur

La Terre du Milieu nous accueille donc à nouveau pour sa plus grande gloire. Une fois n’est pas coutume, avec comme background l’une des plus grandes oeuvres de high fantasy, mais surtout basé sur la trilogie des films de Peter Jackson, Lego Le Seigneur des Anneaux (Lego LOTR pour les intimes) nous remmène en Terre du Milieu pour accomplir la tâche confiée à Frodon de détruire l’anneau unique. La trame du scénario est donc pré-établie et reprend toutes les grandes scènes de la Communauté de l’Anneau, les Deux Tours et le Retour du Roi. Le studio Traveller’s Tales croise l’univers Lego à la licence Lego LOTR, et nous présente un jeu d’action/aventure à thème RPG se rapprochant du jeu de plateforme, avec un point de vue légèrement surplombant. Le côté RPG est d’ailleurs renforcé par l’ajout d’un inventaire d’objets pour les personnage, une nouveauté dans un jeu Lego.

LEGO-le seigneur des anneaux - ingame

De nombreuses interactions prévues avec les briques du décors

In game, on alterne entre des niveaux reprenant les épisodes importants du récit et une map monde parcourable à notre gré. Le jeu se compose de 18 niveaux, entrecoupés de séquences cinématiques reprenant souvent très bien la tension entre chaque d’un retour sur la map monde. Une façon de ne pas limiter le jeu à un simple copier-coller des scènes importantes des films en les égayant, puisqu’il se double d’un mode exploration à monde ouvert entre les niveaux de jeu.

 Là où le studio se démarque de son modèle, c’est dans l’humour très présent tout au long des scènes narratives du jeu, en atténuant la tension dramatique du récit (bien que ce soit le cas de la plupart des jeux vidéo Lego). Le trailer donnait déjà un aperçu du ton humoristique du jeu, et on se souviendra ainsi du détournement de la scène de chasse des Uruk Hai avec Boromir à la fin de la Communauté de l’Anneau ou bien de l’attaque des Ouargs dans Les Deux Tours.

LEGO-le seigneur des anneaux_humour

L’humour parodique très présent dans Lego LOTR

Lego Le Seigneur des Anneaux côté gameplay 

On retrouve dans le gameplay du jeu les classes de personnages (guerrier, mage, archer…) matérialisées par les objets d’inventaire de chacun. Le jeu est en effet pensé de façon à alterner entre chaque membre de la communauté de l’anneau pour avancer dans l’aventure. Les niveaux sont structurés de telle façon qu’il faut employer au moins 2 ou 3 personnages avec des compétences différentes. Une manière de ne pas rester avec son personnage favori durant toute l’aventure et de dynamiser un peu la prise en main.

LEGO-le seigneur des anneaux-quetes et personnages

Sur la map monde, vous pouvez lancer des quêtes ou acheter des personnages

Ainsi Legolas peut atteindre des cibles lointaines avec son arc ou se déplacer facilement dans la neige, Gimli fracasse les environnements fissurés et les hobbits se glissent dans les passages souterrains inaccessibles aux autres personnages. À ce titre, le personnage de Sam fait office de couteau-suisse de l’aventure tellement son usage est crucial dans la quasi-totalité des niveaux.

Si Lego Le Seigneur des Anneaux a un aspect casual indéniable, il dispose d’une néanmoins d’une rejouabilité importante puisque chaque niveau est peuplé de trésors, plan de forgeron ou autres objets de quêtes dont une bonne partie est inaccessible lors de notre première partie. Pas d’inquiétudes cependant, tous les niveaux peuvent être rejoués en mode libre une fois terminés, à savoir avec tous les personnages du jeu (74 au total), vous permettant d’obtenir tous les trésors.

 De même, le jeu incorpore le craft, présent sous forme d’une liste d’objets en Mithril déblocables chez le forgeron.  à condition de trouver les plans de forge dans chaque niveau et d’obtenir des briques de Mithril. Celles-ci s’obtiennent en explorant le monde en mode libre et sous forme de mini-jeux en dehors des niveaux.

LEGO Le Seigneur des Anneaux-forge

Les objets en Mithril s’obtiennent chez le forgeron

Pour s’y retrouver dans tous ces environnements il est même possible de débloquer des briques spéciales (les briques rouges), comme un “détecteur de quêtes” pour ne pas s’y perdre. Tout ceci permet d’allonger considérablement la durée de vie et de notre voyage, car finir le jeu à 100 % et débloquer tous les succès vous demandera facilement entre 30 et 40 heures de jeu.

 

Cassage de briques ?

En terme de graphismes, le jeu utilise un meilleur moteur graphique que les précédents titres de la licence Lego. De la Comté aux champs de Pellenor, en passant par la forêt de Lothlórien, les environnements des films se parcourent facilement avec un rendu plutôt convaincant.

À la manette comme au clavier / souris, la jouabilité est bonne dans l’ensemble (préférez évidemment la manette), même s’il arrive de rencontrer des bugs de collision et voir disparaître notre personnage dans le décors (et perdre bêtement une vie). Reste un gros point noir : la caméra parfois incontrôlable, qui change parfois votre partie en festival de sauts dans le vide et empêche de bien se situer dans l’espace. Heureusement cela n’arrive que peu de fois.

LEGO-le seigneur des anneaux-brique mithril

Les briques Mithril se récupèrent souvent via des mini-jeux

Enfin, comme les autres titres Lego, Lego Le Seigneur des Anneaux est jouable en coop local à deux. Si le partage de l’écran peut causer quelques petits tracas , échapper aux cavaliers Noirs ou pourchasser l’orque à deux reste la meilleure option pour parcourir le jeu.

 

Côté bande-son, on retrouve sans surprise une grande partie de la BO de la trilogie des films pour la musique du jeu, par le compositeur Howard Shore qui agrémente notre voyage en Terre du Milieu. Les voix des personnages sont quant à elles interprétées en grande partie par le casting de doublage français. Ceci rend les scènes très proches du film, mais c’est également un bon moyen de nous montrer en quoi le jeu se différencie de son modèle, par le décalage qu’il peut apporter.

 

En conclusion

Si on devait résumer Lego Le Seigneur des Anneaux, on dirait qu’il est plus Hobbit que elfique : il prend son temps et nous fait vivre l’aventure tranquillement sans nous presser. car au final, Lego LOTR rempli son office : malgré le fait qu’il ne déploie pas une grande originalité, c’est un jeu distrayant, relativement bien bâti et agréable à jouer. Moins dans l’immersion de la Terre du Milieu que d’autres titres sur l’œuvre de Tolkien, il est cependant plus convivial à jouer. Un jeu à recommander en coop donc, pour passer un bon moment tout en buvant une bière et (pourquoi pas ?) en fumant l’herbe de Longbottom.

10 Trackbacks & Pingbacks

  1. fifa 17 coins
  2. FIFA17 PC 1000k coins
  3. cheapest pokemon go rare pokemon
  4. albion silver
  5. buy Dofus Touch Kamas
  6. cheap NBA 2K17 MT
  7. buy nba 2k17 mt ps4
  8. buy Dofus Touch Kamas
  9. Dofus Touch Kamas
  10. cheap albion online gold

Laisser un commentaire