Flash News

We Do BD 2015

we do bd

150 auteurs de BD Numérique s’installent au Carreau du temple, à Paris, les 10 et 11 octobre 2015

Pour son dixième anniversaire, le Festiblog : « le festival des blogs BD et du webcomics » se réinvente et devient « We Do BD, le festival qui fait bouger les lignes ».

We Do BD réunit, le temps d’un week-end à Paris, toute la communauté de la bande dessinée numérique et interactive au sein d’un événement incontournable. Au cœur du Carreau du Temple, plus de 150 auteurs seront présents pour de nombreuses animations ludiques, interactives et originales. Fans de la première heure ou simples curieux, lecteurs de BD sur papier ou sur écran, toutes les générations pourront profiter gratuitement d’une programmation inédite et festive.

We Do BD, c’est quoi ?

La bande dessinée numérique est un nouveau champ d’expression pour les auteurs et de découverte pour les lecteurs. We Do BD crée la rencontre physique entre la nouvelle génération d’artistes numériques et un public de plus en plus large, sous la forme d’un événement culturel et ludique dédié à la création.

We-Do-BD, 3 petits mots qui disent bien ce que nous sommes :

We : les auteurs, les lecteurs, les acteurs de la BD et du numérique, les fans, les communautés en ligne, ceux que le dessin, l’art et les nouvelles technologies rapprochent. Un festival convivial, à échelle humaine.

Do : la BD numérique par (et pour) ceux qui la CREENT. Parce que c’est un festival où l’on réalise de la bande dessinée en direct, en dédicace, en performance ou sur scène. Mais c’est aussi le DO de Do It Yourself, parce que le public peut apprendre les bases de la BD et co-réaliser avec les auteurs. DO c’est placer la création au centre de l’événement.

BD : toute la BD, la BD numérique, le transmedia, le cross-media, la BD scannée, les blogs BD, le webcomics, en franco-belge, en comics US, en manga, en manhwa… Et même la BD papier, parce que nous sommes nés avec 😉 Toute la BD, parce qu’on l’aime sous toutes ses formes, et parce que c’est la dynamique et le croisement de toutes ses expressions qui nous font vibrer.

Dans ce nom We Do BD, il y a finalement tout ce qu’on aime et tout ce que l’événement propose :

  • le lien entre les gens, et notamment celui très direct entre auteurs et lecteurs
  • l’acte de créer, de faire, d’inventer
  • la BD, numérique ou papier, toutes les bandes dessinées
  • une dimension internationale avec des auteurs venus des quatre coins du monde

« We Do BD est un festival qui vise à faire bouger les lignes, qu’il s’agisse de la ligne de front des nouvelles formes de BD, de la ligne tracée entre numérique et papier, ou juste des lignes d’images qui s’animent sur écran… »


 LA PROGRAMMATION

Le parrain, la marraine et les auteurs invités

Yves «Balak» Bigerel, le parrain

Balak est le parrain de l’édition 2015. Pionnier de la BD numérique et inventeur du Turbomedia, il est également l’un des auteurs de la série Lastman chez Casterman, bande dessinée actuellement adaptée en jeu vidéo et en dessin animé et des Kassos, websérie diffusée sur Canal+ et en BD. Balak travaille régulièrement pour la publicité (voir la campagne Zizi graffiti pour AIDES) et pour Marvel.

Marguerite Sauvage, la marraine

Marguerite Sauvage, marraine de l’édition 2015 est illustratrice pour la presse, la publicité et l’édition. Elle est notamment l’auteure de la série Monsieur Loutre (France 3), dessinatrice de BD et de comics tels que Sensation Comics ft. Wonder Woman et de la toute nouvelle série digital-first DC Comics : Bombshells aux US.

Les auteurs en dédicace ou sur scène

Les dédicaces sont assurées par des auteurs amateurs et professionnels, issus du web et de la BD numérique, dans une ambiance où les confirmés épaulent les débutants, tous ayant été sélectionnés pour leur talent par un jury de professionnels. C’est donc à la fois un espace où l’on rencontre les stars de la BD numérique, mais également où l’on découvre des talents. Parmi les 150 auteurs en dédicace : Didier Ah-Koon (dessinateur des Minions !), Thomas Cadène, Tiffany Cooper, Cy (illustratice vedette de Mademoizelle.com), Arthur de Pins, Diglee, David Gilson, Lucille Gomez, Maliki, Lisa Mandel, Leslie Plée, Romain Pujol (les Lapins Crétins !), Martin Vidberg, Bastien Vivès…

La BD autour du monde

Créer une BD en 48h depuis Paris, New-York et Tokyo, les auteurs relèvent le défi

Réaliser une BD, à plusieurs mains, pendant 48h, tout autour du monde ? C’est le défi créatif international qui connectera une équipe d’auteurs à Paris, depuis le Carreau du Temple, à une équipe américaine et une autre au Japon. We Do BD verra donc la naissance et la création en temps réel d’un Turbomedia – une bande dessinée interactive – en 48h non stop jouant sur les fuseaux horaires pour le passage de relais d’une ville à l’autre, maximisant ainsi le temps de création

La scène principale

Masterclasses, concerts dessinés, spectacles d’impro numérique et avant-premières

Un lieu en accès libre pour présenter les passerelles entre la BD et autres médias dans lequel se succéderont :

  • démonstrations de dessin live (Boulet, Marguerite Sauvage…)
  • « combats » de dessin avec le public ou entre auteurs invités (Le LastFight de Balak et Bastien Vivès)
  • concerts dessinés
  • impros dessinées
  • présentations en avant-premières d’adaptations BD en dessins animés (Zombillenium, Lastman…)
  • conférences et masterclasses

L’espace jeune public

We Do BD ouvre sa programmation aux plus jeunes visiteurs avec un espace Kids qui leur est entièrement dédié, organisé autour de trois grandes activités :

  • les dédicaces réservées aux familles (avec notamment les auteurs des Minions et des Lapins Crétins !)
  • 10 ateliers pour dessiner avec des auteurs invités ou s’initier aux rudiments du code pour animer des personnages et des décors dessinés pour eux par les auteurs (de 6 à 12 ans, selon les ateliers)
  • le coin lecture Inscriptions sur le site du festival ou directement sur place en fonction des places disponibles

La Galerie numérique by Glénat

En partenariat avec la Galerie Glénat, We Do BD propose un dispositif d’exposition en deux volets. Au Carreau du Temple, un espace d’exposition numérique dévoilera les étapes de création d’une planche de BD, du crayonné à la couleur, où vous pourrez voir le dessin prendre vie sous vos yeux étape par étape. Puis, dans la Galerie Glénat, à quelques mètres seulement du festival, le public retrouvera des originaux et tirages numériques.

Et bien d’autres animations encore : le Pictomaton, le totem, l’espace jeux, l’espace de lecture…


Quelques chiffres et un peu d’historique

10 ans de BD numérique

Créée avec des outils numériques, diffusée sur internet, lue sur tablette, financée en ligne, simple représentation digitale du papier ou dispositif interactif, la BD numérique se décline sous de nombreuses formes.

En 2005, le premier Festiblog mettait en avant les « Blogueurs BD ». Cette forme de BD numérique a permis de faire découvrir de nombreux talents. Pénélope Bagieu (Ma vie est tout à fait fascinante), Boulet (Notes), Marion Montaigne (Tu mourras moins bête), Martin Vidberg (L’actu en patates)… A eux quatre seulement, ces auteurs représentent plusieurs millions de pages vues par an, 400 000 abonnés Twitter, et 200 000 fans Facebook, qui prouvent l’adhésion du public à cette forme de création et de publication en ligne.

10 ans plus tard, si les blogueurs BD sont toujours là (Zep vient notamment d’ouvrir un blog sur lemonde.fr), d’autres manières d’aborder la BD numérique sont apparues : webcomics, turbomedia, crossmedia, transmedia, réseaux sociaux, liseuses, smartphones… les expérimentations sont nombreuses.

We Do BD est la vitrine de ces différentes formes de création numérique et de leurs auteurs.

10 ans de Festiblog sur le chemin de We Do BD

  • Créé en 2005 par Yannick Lejeune, spécialiste du numérique, scénariste et éditeur de BD, et Eric Dérian, dit Turalo, auteur de BD
  • Soutenu par la ville de Paris et la mairie du 3e arrondissement • 1 000 auteurs et blogueurs stars invités, 20 pays représentés dont la France, l’Angleterre, la Belgique, la Suisse, le Mexique, les Etats-Unis…
  • plus 40 masterclasses et ateliers jeunesse, 10 œuvres de BD numériques créées, diffusées, partagées en direct de l’événement
  • Plus de 7 000 fans Facebook, 5 000 followers, 1 300 articles avec + de 10 000 commentaires à date

Au delà de la ville de Paris et de la Mairie du 3e arrondissement, cet événement est soutenu par 20 Minutes, Radio Nova, mademoizelle.com mais aussi par l’école E-art sup, Wacom, la galerie Glénat, Orangina et Magic Makers et Octo Technology.

Gardoum
About Gardoum (74 Articles)
Gamer depuis mon plus jeune âge, je tente de faire mon petit bonhomme de chemin en développant le gaming autant que je peux. Ah pi j'ai 24 ans aussi et c'est moi qui suis l'admin du site.... Ceci dit vu le pseudo et le nom du site :D

Laisser un commentaire